Que faire lorsque votre enfant est en fugue?

Votre enfant est en fugue. Malgré l’intensité des émotions auxquelles vous êtes confrontés, il importe de garder votre calme afin d’avoir l’énergie nécessaire pour entreprendre les actions qui vous permettront de retrouver votre enfant et de l’accueillir à son retour.

Dans un premier temps, essayez de réunir le plus d’informations possible. Cette étape est primordiale, car elle permet de diriger efficacement les recherches. Pour ce faire, vous pouvez vérifier la chambre de votre enfant pour identifier les objets qu’il aurait emportés avec lui. Vous pouvez également contacter ses amis, son école et son lieu de travail afin de déterminer le dernier endroit où il a été vu, ainsi que ses déplacements, ses fréquentations et son état d’esprit avant la fugue. Tout changement est à considérer : nouveau cercle d’amis, absence à l’école, baisse des résultats scolaires, fatigue, isolement, consommation de drogues et/ou d’alcool, allusion au suicide, etc.

Après avoir rassemblé les informations, composez le 9-1-1. Un policier se rendra sur les lieux afin de recueillir tout renseignement permettant de retrouver votre enfant : sa description, une photo récente, un message qu’il aurait laissé, le nom des membres de son entourage, ses habitudes, son carnet d’adresses, son agenda, ainsi que toutes les informations décrites à l’étape précédente.

Si votre enfant vous contacte pendant sa fugue, gardez votre calme. Même si cela peut être difficile, l’essentiel est de maintenir une relation avec lui, indépendamment de sa décision de rentrer ou non. Dites-lui que vous êtes soulagés d’avoir de ses nouvelles, mais nommez votre inquiétude, votre angoisse ou votre tristesse, afin que votre enfant n’interprète pas votre calme comme un manque d’intérêt.

Assurez-vous que votre enfant est en sécurité, sans nécessairement chercher à le convaincre de revenir. Évitez de le blâmer, de lui faire des promesses, d’insister s’il refuse de vous dire où il est, ou d’utiliser les menaces ou le chantage pour l’amener à revenir; il risque de rompre la communication. Posez-lui plutôt des questions fermées : Es-tu en sécurité? Peux-tu parler librement? Peux-tu sortir d’où tu es? Veux-tu que j’aille te chercher? Et si votre enfant est en danger, il est possible qu’il vous en fasse part.

Préparez-vous à négocier le retour de votre enfant. Que ce soit pendant sa fugue ou après son retour, tôt ou tard vous aurez à discuter avec lui pour tenter de régler la situation. Voici donc quelques pistes de réflexion : Pourquoi est-il parti? Quel est le sens de sa fugue? Quel message veut-il vous transmettre? Pour vous, quels sont les compromis possibles? Quelles sont vos limites? Comment éviter une nouvelle fugue?

Si votre enfant n’est pas prêt à revenir, il est capital de ne pas rompre la communication. Lui proposer des rendez-vous téléphoniques ou des échanges de courriels peut l’inciter à vous donner de ses nouvelles. Cela dit, la fréquence de ces rendez-vous ou de ces échanges est à déterminer clairement, par exemple tous les jours, tous les deux jours ou une fois par semaine. Vous pouvez également proposer à votre enfant un rendez-vous dans un lieu neutre, un café par exemple, afin de discuter avec lui. S’il accepte, il est important d’y aller vous-mêmes, de ne pas envoyer de tierce personne à votre place, car vous pourriez perdre la confiance de votre enfant.

Si votre enfant est en fugue, il est primordial de prendre soin de vous, car vous aurez besoin de toute votre énergie pour l’accueillir à son retour. La fugue de votre enfant peut vous amener à ressentir plusieurs émotions, comme la peine, la colère ou l’angoisse. Ces émotions sont tout à fait compréhensibles. Ne vous culpabilisez et ne tentez pas de les ignorer, car elles risquent de s’intensifier. Ne croyez pas que vous êtes seuls à vivre cette situation et surtout, ne restez pas isolés. Plus vous mobiliserez de personnes, plus vous augmenterez vos chances de retrouver votre enfant. N’hésitez pas à contacter les ressources pouvant vous soutenir durant cette épreuve, telles que Réseau Enfants Retour.